Si vous avez aimé Sans un bruit et 28 jours plus tard, vous aimerez Bird Box

Disponible le 21 décembre sur Netflix, le film Bird Box de Susanne Bier met en scène Sandra Bullock en survivante avec deux enfants en plein apocalypse.

Privez d’un sens, vous serez

“Alors qu’une mystérieuse force décime la population mondiale, une seule chose est sûre : ceux qui ont gardé les yeux ouverts ont perdu la vie. Malgré la situation, Malorie trouve l’amour, l’espoir et un nouveau départ avant de tout voir s’envoler. Désormais, elle doit prendre la fuite avec ses deux enfants, suivre une rivière périlleuse jusqu’au seul endroit où ils peuvent encore se réfugier. Mais pour survivre, ils devront entreprendre ce voyage difficile les yeux bandés.” Sur le papier, Bird Box fait inévitablement écho à plusieurs films, dont Blindness (2008) mais surtout à Sans un bruit, sorti il y a quelques mois au cinéma. Ce film réalisé par John Krasinski suit une famille qui tente de survivre alors que de mystérieuses créatures ont attaqué la planète. Et pour y parvenir, ils ne doivent pas faire le moindre bruit… Dans les deux cas, les protagonistes doivent faire preuve d’ingéniosité en occultant un sens. Véritable succès au box-office mondial, Sans un bruit est aussi un vrai thriller horrifique. Tout comme Bird Box. Cette adaptation d’un roman littéraire devrait vous offrir quelques jumpscares et beaux moments d’angoisse.

Autre point commun, Bird Box et Sans un bruit s’interrogent tous deux sur le rôle et la responsabilité des parents dans un monde sans espoir et plein de danger (comme le fait aussi bien La Route avec Viggo Mortensen). Alors que John Krasinski et Emily Blunt essayent d’offrir à leurs enfants un semblant de normalité, Sandra Bullock quant à elle préfère les préparer psychologiquement à la situation.

Pour un périlleux voyage vous partirez

Dans de très nombreux films de fin du monde, le ou les héros se lancent dans un voyage solitaire ou en groupe, afin d’atteindre soit leur famille, soit le dernier bastion de l’humanité. Dans le genre nous pouvons citer le classique de Danny Boyle, 28 jours plus tard, dans lequel un groupe de survivants tente de rejoindre un refuge où des scientifiques essayent de trouver un vaccin contre un virus qui transforme les humains en zombie. C’est aussi dans un périple mouvementé que nous emmène Bird Box alors que Malorie et ses deux enfants se préparent à descendre une rivière pendant plusieurs jours, le tout les yeux bandés. L’héroïne rencontrera sur son chemin d’autres survivants (John Malkovich, Trevante Rhodes, Danielle MacDonald ou encore le chanteur Machine Gun Kelly sont au casting) qui seront de potentielles menaces.

Des questions vous vous poserez

Ceux qui ont lu le roman dont Bird Box est adapté le savent : plusieurs questions resteront en suspens à la fin. Car il ne s’agit pas d’un film de survie comme les autres. A l’instar d’Annihilation d’Alex Garland sorti cette année sur Netflix, Bird Box laisse une porte ouverte à l’interprétation. Que ce soit sur la signification du titre, l’apparence ou même le rôle de ces créatures (que vous ne verrez jamais), le mystère est de mise. Alors si vous aimez les films qui invitent à la réflexion sur notre monde, le nouveau long-métrage de Susanne Bier est définitivement pour vous.

Click Here: All Blacks Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *