Sorties cinéma : Wonder Woman règne en princesse sur les premières séances

Avec 2 283 spectateurs rassemblés à 14h dans les salles parisiennes, “Wonder Woman” réalise sans surprise le meilleur démarrage des nouveautés de ce mercredi 7 juin, devant deux autres récits de guerre : “HHhH” et “The Wall”.

Click Here: Cheap Golf Golf Clubs

Rang
Film
Entrées
Copies
Moyenne par copie
1
Wonder Woman
2 883
22
131
2
HHhH
904
22
41
3
The Wall
504
14
36
4
Le Vénérable W.
396
12
33
5
Le Jour d’après
324
10
32
6
Comment j’ai rencontré mon père
299
10
30
7
A Serious Game
153
7
22
8
Ali, la chèvre & Ibrahim
43
4
11
9
Misère et noblesse (Reprise)
42
1
42
10
Le Point de non retour (Reprise)
29
1
29
11
Un jour nouveau 
26
3
9
12
Dora ou les névroses sexuelles… 
23
1
23
13
Tourments d’amour
20
1
20
14
Les Lauriers-roses rouges 
5
1
5

A RETENIR

Wonder Woman est première des sorties de ce mercredi 7 juin… mais bonne dernière du DC Extended Universe, loin derrière Suicide Squad (4 707 entrées sur 26 copies en août 2016), Man of Steel (4 825 spectateurs sur 25 écrans en juin 2013) et Batman v Superman, recordman de l’univers partagé dans lequel l’Amazone a fait ses débuts au cinéma, et qui avait réuni 5 602 personnes sur 24 salles en mars 2016.

Contrairement aux Etats-Unis, où le long métrage de Patty Jenkins a devancé Cinquante nuances de Grey pour signer le plus gros démarrage pour un long métrage réalisé par une femme, Wonder Woman fait ici moins bien que l’adaptation du premier tome de la saga d’E.L. James… mais mieux que le second, sorti cette année et qui a fini sa course au-delà des 3 millions d’entrées. De bon augure pour Gal Gadot, soutenue par des critiques nettement plus positives ?

Wonder Woman – Bande-annonce finale VO

De son côté, et malgré un sujet fort conjugué à un casting solide, HHhH ne peut rien face à l’Amazone de DC Comics et doit se contenter d’une seconde place pour ses débuts dans les salles parisiennes, avec le même nombre de copies. Très loin devant le score d’Aux yeux de tous, premier long métrage de Cédric Jimenez très peu distribué dans l’Hexagone, il n’atteint cependant pas les 1 938 entrées comptabilisées par La French en décembre 2014 et sur 25 copies.

Trois ans après le joli démarrage d’Edge of Tomorrow (1 815 spectateurs sur 20 copies), Doug Liman est à la peine avec The Wall, thriller situé pendant la guerre en Irak, qui lui vaut l’un de ses moins bons démarrages dans la capitale, devant les 157 entrées de Go !, mais derrière les 945 de Fair Game. Qu’ils semblent loin les 4 880 tickets déchirés pour Mr. & Mrs. Smith en juillet 2005.

Notons enfin que, bien qu’étant reparti bredouille de la dernière compétition cannoise, à laquelle il participait, Le Jour d’après permet à Hong Sang-soo de se classer en cinquième position, entre Le Vénérable W. et Comment j’ai rencontré mon père, et de signer son deuxième meilleur démarrage parisien à 14h, à quelques encâblures des 395 entrées d’In Another Country en 2012.

Le Jour d'après Bande-annonce VO

Source : CBO – Box-Office

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *