Milla Jovovich révèle qu’elle a bien failli quitter Resident Evil… Dès le 1er film !

La comédienne Milla Jovovich, qui a littéralement porté à bout de bras l’adaptation de la cultissime saga vidéoludique sur grand écran, vient de révéler dans un entretien avoir bien failli quitter la franchise… Avant même le premier film !

Quoi qu’on puisse penser de la direction qu’a prise l’exploitation cinématographique de la licence Resident Evil au cinéma, et au-delà de l’annonce d’un prochain reboot de la saga à peine le 6e opus sorti, la série des adaptations sous la houlette de Paul W.S. Anderson reste l’adaptation d’une licence vidéoludique la plus lucrative, puisque les films ont rapportés pas moins de 1,2 milliards de $. Milla Jovovich, au coeur de la saga, qui a porté littéralement sur ses épaules les films, n’est pas non plus complètement étrangère au succcès.

Il s’en est pourtant fallu de peu pour que l’actrice abandonne le navire avant même que le premier film soit tourné ! Elle révèle cette anecdote dans un récent entretien, expliquant qu’elle a dû se battre pour obtenir le premier rôle, tandis que sa collègue, Michelle Rodriguez, révélée dans le solide Girlfight, devait avoir un rôle nettement plus central que le sien dans le script du premier film.

“J’ai presque quitté le film. Je tournais autre chose, et Paul [NDR : W.S. Anderson] venait d’engager Michelle pour jouer Rain. Elle venait d’être révélée par le film Girlfight, et il y avait pas mal de buzz pour un éventuel Oscar la concernant. C’était un peu l’actrice du moment, tandis que “mon moment à moi” remontait à 4 années auparavant. Paul s’est donc mis à réécrire le scénario pour elle. Elle avait pratiquement toutes mes séquences d’actions, et elle devenait comme Alice, mon personnage. Je n’ai pas eu ce nouveau scénario avant que je me rende en Allemagne depuis le Canada, où je travaillais. J’ai lu ce script dans l’avion, et lorsque je suis arrivée à Berlin, j’étais livide. Je suis allé à l’hôtel et j’ai dit : “nous allons avoir une grosse discussion toi et moi, ou alors je repars par le premier avion demain matin. Paul et moi avons discuté pendant 3h, évoquant chacune des pages du script. Il me disait : “que veux-tu dire par-là ? Ca ne change pas plus que ça !” Et moi je lui ai répondu : “Ok, commençons à la page une alors ! Et là je pointais toutes les supers séquences où j’avais l’impression de me faire voler [la vedette]. C’est comme ça que notre relation a commencée !”

Si, pour le coup, on ignore la réaction de Michelle Rodriguez à tous les changements du script demandés par Milla Jovovich, on sait en tout cas que ca n’a pas été un mauvais calcul : Resident Evil a rapporté plus de 100 millions de $ au BO.

Click Here: cheap nrl jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *