Mes Vies de chien : un démenti sur les accusations de maltraitance animale

L’association American Humane a récemment publié le rapport d’une enquête concernant les accusations de cruauté animale dont le film Mes vies de chien a fait l’objet en janvier dernier.

En janvier dernier, le site TMZ relayait une vidéo de tournage du film Mes Vies de chien de Lasse Hallström sur laquelle on pouvait voir un chien forcé de se jeter à l’eau pour les besoins d’une scène. Des images qui n’ont pas manqué de créer une polémique autour du film, les associations de protection animale, emmenées par PETA, appelant notamment au boycott du long-métrage sorti aux Etats-Unis le 27 janvier.

L’équipe du film a tenu à réagir après l’affaire. Le producteur Gavin Polone s’est exprimé dans une tribune sur le site du Hollywood Reporter, revenant en détails sur la scène en question. Le comédien Dennis Quaid a, quant à lui, déclaré qu'”aucun chien n’avait été blessé“, dans l’émission Today sur la NBC.

Le 3 février, l’association American Humane – dont l’une des missions est d’être présente sur les tournages pour vérifier que les animaux sont bien traités – publie les résultats d’une enquête indépendante dénonçant une “vidéo de tournage truquée” dans un but de sabotage et revenant sur toutes les précautions prises pour assurer le bien-être des chiens. L’intégralité des conclusions de l’enquête est visible ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *