Jenifer, sa drôle de justification pour ne pas avoir de nounou pour ses deux fils

Maman très active et chanteuse aux multiples projets, Jenifer doit jongler entre son quotidien d’artiste et sa vie de famille. Malgré un emploi du temps très chargé, l’interprète de Notre Idylle ne souhaite pas faire appel à une nounou pour ses deux fils. Et ce, pour une drôle de raison.

Si Jenifer a toujours enchaîné les projets, en musique mais aussi au cinéma et la télévision avec les émissions The Voice et The Voice Kids ou encore le tournage de divers téléfilms, l’interprète de Notre Idylle n’a jamais souhaité mettre ses enfants à l’écart. Maman overbookée certes, mais attentive au bonheur de ses deux fils : Aaron âgé de 14 ans né de son histoire d’amour passée avec Maxim Nucci et Joseph, qui a vu le jour en 2014, fruit de son idylle avec le comédien Thierry Neuvic, rencontré sur le tournage du film Les Francis. Malgré un emploi du temps particulièrement chargé, notamment rythmé par la promotion de son album inédit Nouvelle page, la chanteuse âgée de 36 ans consacre du temps à ses garçons et organise son planning en fonction de leurs besoins. Elle a d’ailleurs récemment confié ne jamais avoir eu recours à une nounou pour ses enfants : “On se débrouille avec leurs pères… de toute façon, je ne supporterais pas d’avoir quelqu’un dans les pattes”, peut-on lire dans les colonnes deLibération.

Jenifer essaye aussi de mêler sa vie de famille à ses projets. Preuve en est lors d’une interview accordée à son ami Nikos Aliagas au téléphone et retransmise sur Europe 1 en octobre dernier. La chanteuse, perturbée en direct par les demandes de son plus jeune fils, tentait alors de répondre aux questions de l’animateur. Une adorable séquence qui a beaucoup fait rire les principaux concernés. Jenifer, une maman comme les autres finalement.

La musique a aussi réuni Jenifer et son fils cadet. En effet, à travers son nouvel album, Joseph a tenu à faire un joli cadeau à sa mère : poser sa voix sur le titre Derrière les soleils. Une adorable attention qui a beaucoup touché la principale intéressée : “J’en ai pleuré, en studio”, a-t-elle confié à nos confrères.

Click Here: Real bape hoodie

Crédits photos : BestImage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *