Bradley Cooper : dans la peau du American Sniper

L’acteur américain s’offre une nouvelle nomination aux Oscars avec “American Sniper”, nouvelle réalisation (et plus gros succès) de Clint Eastwood et histoire vraie de la légende des tireurs de l’armée américaine.

Il s’appelait Chris Kyle. Légende des Navy SEAL, ce tireur d’élite dont la tête était mise à prix par l’ennemi s’est illustré dans quatre batailles majeures de la guerre en Irak, éliminant (au moins) 160 personnes, parfois à près de deux kilomètres de distance. C’est son histoire que Clint Eastwood raconte dans American Sniper, adapté de la propre autobiographie du soldat.

Cette histoire, c’est celle d’un homme hanté, non pas par les vies qu’il a été contraint de prendre avec son arme, mais par toutes celles et ceux qu’il n’aura pas pu sauver sur le champ de bataille. Un homme déchiré entre sa fidélité au drapeau et à ses compagnons d’armes, et son amour pour sa femme et sa famille. Un homme qui laissera, à chaque combat, un peu plus de lui-même sur le terrain.

Dans le rôle principal, on retrouve un Bradley Cooper métamorphosé et habité. Impliqué aussi, lui qui officie sur le long métrage en tant que producteur et qui, passionné par la projet, décida également d’endosser le rôle principal en promettant à la famille de Chris Kyle de respecter son histoire. Dès lors, au-delà de soulever de la fonte (gagnant 20 kilos de muscles), il fera tout pour capturer l’essence du personnage et devenir le American Sniper. Avec à la clé une troisième nomination d’affilée à l’Oscar en tant qu’acteur (après Happiness Therapy et American Bluff).

Click Here: cheap nrl jerseys

“C’est un acteur engagé. Comme moi plus jeune”. Il y a sans doute pire compliment. Venant surtout de Clint Eastwood. Son réalisateur est ainsi le premier à avoir goûté cette collaboration, lui qui, également producteur, soulèvera peut-être l’Oscar du Meilleur film avec son acteur le 22 février prochain. En attendant, il a signé avec le long métrage le plus gros succès de sa carrière au box-office américain devant Gran Torino, avec plus de 250 millions de dollars de recettes.

En France, les 3,4 millions d’entrées du film sont désormais dans le viseur du American Sniper. Rendez-vous le 18 mars dans les salles pour le découvrir.

Le véritable Chris Kyle en interview (VO)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *