PHOTO – Marine le Pen topless : la photo qui agite la toile est-elle un fake ?

L’acteur et réalisateur Jalil Lespert vient de publier sur son compte Instagram une photo de Marine Le Pen dans le plus simple appareil. Vraie photo ou image truquée ? Les twittos s’interrogent sur cette image qui a fait le tour de la toile.

En 1984, après 25 ans de mariage, entre vie parisienne et vacances à la Trinité-sur-Mer, Pierrette Le Pen s’enfuit avec un journaliste chargé d’écrire la biographie de son mari, Jean-Marie Le Pen. Le divorce est prononcé en 1987, mais Pierrette Lalanne (son nom de jeune fille) en veut au leader frontiste, et n’arrive pas à lui pardonner sa « cruauté ». Entre-temps pour se venger, elle décide de poser à moitié nue, pour le magazine Playboy, en femme de ménage pour rappeler le rôle qu’il lui aurait donné pendant un quart de siècle de vie commune.

Dès lors la guerre est déclarée, ses trois filles se rangeant au côté de leur père. Marine Le Pen, 19 ans à l’époque, déclarant même à Paris Match : « Une mère, c’est un jardin secret, pas une décharge publique ». Trente ans plus tard, dans le livre Dans l’enfer de Montretout, paru en mars dernier, le journaliste Olivier Beaumont raconte d’ailleurs une anecdote qui en dit long sur la guerre que se sont livrés Pierrette et Jean-Marie Le Pen à cette époque.

En effet lors de son départ, la mère de Marine Le Pen a emporté l’œil de verre de secours de Jean-Marie Le Pen, tandis que ce dernier a conservé l’urne funéraire de sa belle-mère. « L’échange des cendres et de l’œil s’est passé à l’orée d’un bois. On se serait cru dans un film policier de l’après-guerre froide. C’était complètement irréel », avait expliqué le journaliste du Parisien.

Puis les années passent, et Pierrette Le Pen se retrouve sans le sou. Son ex-mari l’autorise à revenir dans la maison familiale de Montretout (Hauts-de-Seine) où elle trouve refuge dans un pavillon annexe. Depuis la mère et la fille ont repris contact.

Entre les deux tours de la campagne une photo tourne sur les réseaux sociaux : on y voit Marine Le Pen en vacances, sans haut de maillot. Vraie photo exhumée des dossiers ou montage, difficile de se prononcer.

Click Here: Crystal Palace Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *