Donald Trump « attrape les femmes par la ch… » : sa fille Ivanka avait fondu en larmes pendant la polémique

La fille de Donald Trump, Ivanka, avait tenté de raisonner son père pendant la polémique causée par ses propos obscènes sur les femmes. Mais elle s’était heurtée à un mur, et avait dû affronter une terrible humiliation publique.

Ce dérapage n’a pas seulement fait mal à la popularité de Donald Trump. Lorsque la vidéo dans laquelle on le voyait expliquer qu’il aimait « attraper les femmes par la ch… » a fait surface, sa fille, Ivanka, a elle aussi été blessée. Blessée, d’abord, que son père ait pu dire une telle chose. Blessée aussi par la réaction de ce dernier pendant la polémique. Le New York Times relate ce mercredi un scène assez violente entre celui qui n’était à l’époque que candidat à la Maison blanche, et sa fille, qui comptait déjà parmi ses plus proches conseillers.

En pleine réunion de crise après la diffusion de cette vidéo désormais célèbre, Ivanka prend la parole. « Elle a fait un discours enflammé, et très sincère, sur la nécessité de faire des excuses publiques », explique le quotidien, qui rassemble les témoignages de plusieurs collaborateurs présents au moment du drame. « Lorsqu’elle a fini de parler, son père est resté complètement impassible. Progressivement, les yeux d’Ivanka se sont remplis de larmes, elle a piqué un fard, elle a quitté la pièce, courant presque de honte et de frustration. »

Plutôt que de suivre le – sage – conseil de sa fille, Donald Trump a préféré nié qu’il avait prononcé cette phrase offensante. Une défense quelque peu maladroite, étant donné qu’il apparaissait en chair et en os dans cette fameuse vidéo. Alors que la polémique redoublait de violence, il a finalement consenti à présenter un semblant d’excuse, arguant qu’il était désolé si « certaines personnes s’étaient senties offensées ». Ivanka Trump s’est toujours revendiquée comme une femme forte et indépendante. C’est pour ça que ce fut si douloureux pour elle de voir que son père ne respectait pas son opinion sur le sujet…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *