“Jack le chasseur de géants” : rencontre avec Nicholas Hoult

Rencontre avec Nicholas Hoult, le jeune héros de “Jack le chasseur de géants”, une aventure épique de Bryan Singer en salles cette semaine.

Jack le chasseur de géants / © Warner Bros. Pictures

Nicholas Hoult, un nom avec lequel il va désormais falloir compter. Révélé très jeune aux côtés de Hugh Grant dans Pour un garçon, le Britannique fait aujourd’hui partie de la génération montante. Après des rôles dans A Single Man et Le Choc des Titans, Hoult se révèle véritablement en 2011 en incarnant Le Fauve dans X-Men: Le Commencement. Aujourd’hui, il fait doublement l’actualité avec Warm Bodies et Jack le chasseur de géants, sur le tournage duquel nous l’avions rencontré en juin 2011. Entretien express.

AlloCiné : Présentez-nous Jack, ce fameux chasseur de géants…

Nicholas Hoult : C’est un jeune fermier qui se trouve embarqué par hasard dans une grande aventure, où il devra empêcher des géants de conquérir la Terre. Ce jeune homme, qui tombe amoureux d’une princesse, va essayer de servir à quelque chose, de se rendre utile dans ce combat. Franchement, il ne laisse pas grand chose derrière lui : son oncle ne l’aime pas beaucoup, et sa maison vient d’être détruite par un haricot géant. Il n’a donc pas beaucoup à perdre !

Comme le titre le laisse supposer, Jack doit être un peu “badass” !

Il tue quelques géants, ouais ! (rires)

Avez-vous parlé avec Bryan Singer sur la manière dont vous deviez aborder votre personnage ?

On parlait sans cesse avec Bryan Singer, de manière continue. Notamment de l’évolution de Jack en tant que jeune adulte. Au début du film, vous voyez le personnage jeune, puis on se retrouve d’un coup dix ans plus tard. Vous réalisez que Jack a eu une éducation très stricte, mais qui ne l’a pas “plombé”. Il vit sa vie au jour le jour, il avance, à son rythme. Jack est un rêveur, un éternel optimiste. C’est vraiment un bon garçon.

Jack le chasseur de géants / © Warner Bros. Pictures

Comment avez-vous vécu le fait de travailler sur un film essentiellement basé sur les effets spéciaux ?

Très bien. Pour moi, c’était l’occasion parfaite de faire travailler mon imagination. Tous ces effets spéciaux sont réalisés par des techniciens au sommet de leur art. Ils bossent des mois et des mois en amont du tournage, donc nous avons pu anticiper notre travail, nous étions prêts. On avait déjà, bien avant le tournage, une bonne idée de comment allait fonctionner telle ou telle scène. Ca aide à bien se préparer et ça influe de manière positive sur notre performance en tant que comédiens.

Comment s’est passé la collaboration avec Bryan Singer ?

Click Here: Maori All Blacks Store

Bryan Singer est un excellent raconteur d’histoire, qui fait des films très divertissants. C’est donc un plaisir de travailler à ses côtés. Je l’ai rencontré sur le tournage de X-Men: Le Commencement, dont il était producteur. C’est là qu’il a évoqué le projet Jack le chasseur de géants. J’ai alors auditionné pour le rôle de Jack et j’ai eu le job ! Je suis vraiment heureux d’avoir travaillé avec lui. Bryan parvient à parfaitement maîtriser les deux aspects de la mise en scène : le côté purement technique, et le travail avec les comédiens.

Entretien réalisé par Glen Ferris en juin 2011

La bande-annonce de “Jack le chasseur de géants” :

Jack le chasseur de géants

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *