Eau : gros consommateurs, gros payeurs !

#AlertePollutionRivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !Demain, les économies d’eau pourraient devenir des économies d’argent. Le gouvernement souhaite généraliser la tarification progressive, mise en place dans toute la métropole de Nice (Alpes-Maritimes) depuis novembre 2017. Trois paliers existent : 0,82 euro le mètre cube pour une consommation annuelle de moins de 60 m3, 1,06 euro une consommation comprise entre 60 et 120 m3, et 1,25 euro le mètre cube au-delà. Le prix augmente donc de 52% entre le premier et le dernier palier.Dispositif insuffisant pour certaines ONGLa mesure satisfait Hervé Paul, le maire de la commune de Saint-Martin-du-Var (Alpes-Maritimes), car elle encourage les économies d’eau : “Les mètres cube qu’on économise, ce sont les plus chers. Donc c’est incitatif“, selon lui. Pour certaines ONG, ce dispositif est encore insuffisant, car l’usage domestique ne représente que 25% de la consommation française. La tarification pourrait également évoluer pour les agriculteurs et les industriels, selon le gouvernement.Le JT

  • JT de 20h du lundi 1 juillet 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Hong Kong : affrontements entre manifestants et les forces de l’ordre

  • 2

    Le conflit à Hong Kong pourrait durer

  • 3

    Puy-de-Dôme : la grêle s’abat sur la région

  • 4

    L’encadrement des loyers est-il une mesure efficace ?

  • 5

    Immobilier : les prix de vente en hausse

  • 6

    Maisons de retraite : dans le quotidien des soignants

  • 7

    Manifestation écolo : une enquête demandée par Christophe Castaner

  • 8

    UE – Mercosur : est-ce un mauvais accord ?

  • 9

    Fraises : la Pologne casse les prix

  • 10

    Restrictions de circulation : des voitures bonnes pour la casse ?

  • 11

    Mexique : un orage de grêle s’abat sur Guadalajara

  • 12

    Polynésie : les jardiniers du corail se battent pour la survie du récif

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *