Rougeole : la pire résurgence aux USA avec près de 700 cas

Depuis l’annonce officielle de l’élimination de la rougeole en l’an 2000 aux Etats-Unis, le pays connait la pire résurgence de la maladie avec près de 700 depuis le début de l’année. Des chiffres révélés le 24 avril 2019 par le Centre de contrôle et de prévention des maladies qui inquiètent les autorités sanitaires américaines appelant les parents à faire vacciner leurs enfants au plus vite si ce n’est pas fait.

Aux Etats-Unis la rougeole fait un retour inquiétant. Mercredi 24 avril 2019, le Centre de prévention des maladies (CDC) annonçait 695 cas de rougeole depuis le début de l’année. Depuis l’annonce de l’élimination officielle de la maladie en l’an 2000 sur le sol américain, c’est le nombre de cas ayant resurgi le plus élevé. Le dernier record ayant été de 667 cas sur toute l’année 2014.


2,59 millions d’enfants non vaccinés aux Etats-UnisDans un communiqué, l’équivalent de la ministre de la Santé outre-Atlantique explique que ce retour d’épidémie concerne les 22 états. Le nombre de parents

anti-vaccin est la principale préoccupation et le cheval de bataille des autorités de santé américaines dans cette lutte contre la

rougeole. Les Etats-Unis font partie des pays où il y a le plus d’enfants qui n’ont pas été vaccinés dans un pays à haut revenu. Selon l’Unicef qui s’inquiète également de l’extension de l’épidémie entre 2010 et 2017, 2,59 millions d’enfants américains n’avaient pas reçu la première dose de  vaccin (il en faut deux pour être immunisé), contre 608 000 seulement en France et 500 000 enfants en Grande-Bretagne. Beaucoup de parents trouvent des moyens de contourner les dispositifs mis en place par le gouvernement américain pour immuniser les enfants dans les écoles.En conséquent, le département sanitaire annonce le lancement d’une nouvelle campagne dans tout le pays pour encourager les parents à faire vacciner leurs enfants avec pour but de les rassurer. “La rougeole n’est pas une maladie sans danger pour les enfants, elle est très contagieuse, et peut entraîner des complications qui mettent leur vie en danger”, rappelle le communiqué officiel.Une amende de 1000 dollars pour ceux qui refusent le vaccinSur le continent américain la situation est particulièrement inquiétante dans l’état de New-York. Début avril, les autorités sanitaires annonçaient une augmentation du nombre de personnes atteintes par la rougeole de 20%. Face à l’ampleur de la situation l’état d’urgence sanitaire avait été déclaré dans quatre zones d’un quartier au nord-ouest de Brooklyn où les personnes qui refusent d’être vaccinées se verront désormais écoper d’une amende de 1000 dollars.Click Here: gold coast suns 2019 guernsey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *