Les Français consacrent plus de 7h par semaine à leurs chiens

Si les chiens bénéficient de plus de temps de la part de leur maître et de soins santé que les chats, ces derniers apaiseraient davantage leur propriétaire, selon un observatoire national Ipsos réalisé pour SantéVet, l’assureur pour la santé des animaux et rendu public ce mardi 27 mars.

Les propriétaires de chien passeraient plus de 7h par semaine avec leur animal.

A chacun ses avantages. Les propriétaires de chien passeraient plus de temps avec leur animal, soit 7,5 heures en moyenne par semaine, contre 5,2 heures en moyenne pour les propriétaires de chat, d’après un observatoire national Ipsos réalisé pour

SantéVet. Et 38% des propriétaires de chiens seraient en outre prêts à en passer davantage s’ils pouvaient emmener leur animal de compagnie sur leur lieux de travail.Les chiens ont par ailleurs beaucoup plus de chance de partir régulièrement en vacances avec leur maître – 44% systématiquement. Seuls 19% des propriétaires opteraient pour un service de garde alors que les chats sont le plus souvent confiés à un voisin et n’accompagnent que dans 10% des cas leur propriétaire en vacances.Concernant le suivi santé des animaux de compagnie, les chiens, encore une fois, semblent bénéficier de plus de soins avec un budget annuel dédié supérieur, soit 211 euros contre 166 euros. Les chiens sont vus près de deux fois par an (1,9 fois en moyenne) par le vétérinaire tandis que les chats sont examinés 1,1 fois par an, rapporte l’étude. En cas de frais vétérinaires de plus de 1000 euros, 19% des propriétaires de chat interrogés envisageraient l’euthanasie contre 9% chez les propriétaires de chien. Enfin, 7% des propriétaires de chien déboursent 30 euros par an pour financer une assurance santé et 3% des propriétaires de chat (21%).

Les chats remportent néanmoins une victoire. Si chiens comme chats améliorent le bien-être général de leur maître, tout en diminuant le stress, l’anxiété et l’ennui, les matous semblent champions en la matière : 74% des propriétaires de chats pensent en effet que leur animal augmente leur bien-être contre 61 % des propriétaires de chien, selon l’étude.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *