Hépatite C : l’arsenal des nouveaux antiviraux s’étoffe

Suite à une autorisation européenne de commercialisation, les nouveaux antiviraux Viekirax® et Exviera® du laboratoire Abbvie viennent étoffer les possibilités de traitement de l’hépatite C de génotype 1 et 4. Désormais, ces médicaments sont disponibles en France, la Haute autorité de santé ayant émis l’avis favorable de la Commission de la transparence le 1er avril 2015.

Les options de nouveaux antiviraux d'action directe se multiplient.

Viekirax® combine 3 antiviraux d’action directe (AAD) ayant des mécanismes d’action distincts en un seul comprimé (ombitasvir, paritaprevir, ritonavir), ce qui permet de cibler le virus de l’hépatite C dans différentes étapes de son cycle de réplication. Exviera® est une monothérapie par voie orale contenant du dasabuvir.Le schéma thérapeutique pour le génotype 1Désormais, Viekirax® et Exviera® sont approuvés pour traiter les patients ayant une

hépatite chronique C de génotype 1, y compris ceux présentant une cirrhose compensée. La dose recommandée est de 2 comprimés par jour en une prise le matin pour Viekirax® et de 2 comprimés par jour en 2 prises, un le matin et un le soir pour Exviera®. En fonction du génotype du VHC et de la présence d’une cirrhose, la 

ribavirine peut aussi être administrée.Le schéma pour le génotype 4En ce qui concerne le traitement des patients atteints d’hépatite C chronique de génotype 4, le traitement approuvé consiste en deux comprimés de Viekirax® administré une fois par jour le matin, en association avec la ribavirine.Les emballages de ces 2 médicaments seront bien différenciés pour simplifier la prise puisque les horaires des prises par jour ne sont pas les mêmes pour chacun des 2 médicaments, en ce qui concerne le traitement de l’hépatite C du génotype 1.Selon la HAS, en France, la population cible de Viekirax® est d’environ 78 000 patients de génotype 1 et 12 000 patients de génotype 4, soit environ 90 000 patients. En ce qui concerne la population cible d’Exviera®, elle est évaluée à 78 000 patients de génotype 1. Les médicaments seront remboursés à 65 % par l’Assurance Maladie.Un développement clinique sur différents profilsL’obtention de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de ces médicaments est le fruit du développement clinique sur des populations ayant de profils très divers, y compris des patients atteints d’insuffisance rénale chronique avancée dont certains sous dialyse, des patients co-infectés par le

VIH ou encore des patients ayant reçu un

greffon hépatique Le programme de développement pour le génotype 1 a inclus plus de 2 300 patients dans 25 pays et les résultats montrent que la combinaison Viekirax® /Exviera® avec ou sans ribavirine a permis de guerir 95 % à 100 % des patients, avec moins de 2 % d’échec virologique.Pour le génotype 4, l’AMM repose sur une étude de phase 2 au cours de laquelle le taux de guérison a été de 100 % chez les patients recevant Viekirax® associé à la ribavirine.Par ailleurs, la tolérance a été jugée comme satisfaisante puisque 98 % des patients ont reçu la totalité de leur traitement. Les effets indésirables ont été observés chez 20 % des patients, principalement de la fatigue et des nausées, et seulement 0,2 % des patients ont interrompu leur traitement en raison des effets indésirables. 4,8 % des patients ont eu une réduction de la dose de ribavirine en raison des effets indésirables.Vers des traitements à la carteLes options thérapeutiques avec guérison et  sans interféron se multiplient donc, comme le démontre le nombre important de

résultats d’études avec différents schémas thérapeutiques sur des profils différents de patients présentés lors du 50ème congrès de l’Association européenne pour l’étude du foie (EASL) qui s’est déroulé à Vienne, Autriche, du 22 au 26 avril 2015.Les recommandations de l’

AFEF (Association Française pour l’Etude du Foie) qui seront dévoilées le 29 mai prochain devraient donc faire le point, précisant l’intérêt thérapeutique de chaque médicament.Dr Jesus CardenasSources :Communiqué de presse Abbvie du 16 janvier 2015.HAS (Haute autorité de santé. Avis de la Commission de la transparence du 1er avril 2015 portant sur les médicaments Viekirax® et Exviera®.Click Here: Cheap FIJI Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *