Vers la fin de l'épidémie de rougeole en France métropolitaine

Après un pic épidémique atteint en mars2011, la rougeole semble perdre en intensité, selon l’Institut de veille sanitaire(InVS). Le 17avril, l’InVS rappelle cependant la nécessité d’une mise à jour de son statut vaccinal avec deux doses de vaccin, en particulier pour les Français âgés de 15 à 30ans.

Cas de rougeole par mois – Déclaration obligatoire, France, Janvier 2008 – Mars 2012 (données provisoires pour mars 2012)

Pas de 4e vague épidémique de rougeoleUne épidémie de rougeole sévit en France métropolitaine depuis le 1er janvier 2008. Au total, plus de 22 000 occurrences de la maladie ont été notifiées depuis le début de l’épidémie, avec une troisième vague de grande ampleur. Pour l’année 2011, 14 966 cas ont été notifiés, dont 16 ont présenté une complication neurologique, 714 une pneumopathie grave et 6 sont décédés. La forte décroissance du nombre des cas notifiés entre mai et octobre 2011 signe la fin de cette 3e vague.Face à une stabilisation du nombre de cas depuis décembre (pas d’augmentation pour le mois de mars contrairement à ce qui s’était passé en 2010 et 2011 et 356 cas notifiés entre le 1er janvier et le 31 mars 2012 contre plus de 3 500 pour le seul mois de mars 2011), l’InVS estime que “ces données sont peu en faveur d’une prochaine reprise importante de l’épidémie“ mais recommande néanmoins “la mise à jour du statut vaccinal des personnes réceptives avec deux doses de vaccin, en particulier dans la population âgée de 15 à 30 ans“.Rougeole : vérifiez votre statut vaccinalMaladie très contagieuse, la

rougeole fait partie des maladies contre lesquelles il existe un vaccin. Pourtant, faute de rappels conformes aux recommandations, les cas se sont multipliés au cours des dernières années, au point de conduire à une véritable épidémie, notamment chez les jeunes adultes. À cet âge, les complications sont fréquentes, et leur gravité (

encéphalomyélite,

pneumonie grave voire décès) a incité les autorités sanitaires à se mobiliser.La couverture vaccinale par le

vaccin ROR reste insuffisante en France : 90 % des enfants de 2 ans ont reçu au moins une dose, alors que l’OMS recommande un chiffre de 95 % pour endiguer l’épidémie. Résultat, la France est le pays d’Europe présentant, avec la Bulgarie, le nombre le plus élevé de cas…Depuis 2011, il est recommandé de procéder à une deuxième injection pour toutes les personnes nées après 1980. Rappel : la vaccination contre la rougeole n’est pas obligatoire, mais “recommandée“. Afin de relayer le message de l’InVS, de la DGS et de la secrétaire d’Etat à la santé, des actions de communication seront mises en place, à destination des professionnels de santé et du grand public, en particulier via l’Inpes, les Agences Régionales de Santé ou encore l’Assurance Maladie et les mutuelles. En juillet 2011, les autorités sanitaires ont ainsi créé le site

www.info-rougeole.fr, puis lancé en septembre une campagne d’information en direction des professionnels de santé.David BêmeSource : Epidémie de rougeole en France. Actualisation des données de surveillance au 16 avril 2012. – 17 avril 2012 (

accessible en ligne)Click Here: Cheap Chiefs Rugby Jersey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *