La Ligue contre le cancer verse 4,5 millions d'euros pour la recherche

La Ligue contre le cancer vient tout juste de renouveler son partenariat avec la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer. L’objectif est de développer de nouveaux axes dans la recherche en cancérologie et d’assurer au mieux l’accès du patient à des soins innovants et de qualité.

Actuellement, grâce à des traitements plus efficaces et à des diagnostics plus précoces, la

survie globale des cancers est en amélioration. Toutefois, la mortalité de certains types de cancers, fréquents (comme le cancer du

poumon, du

foie ou du

pancréas) comme de tumeurs plus rares, reste élevée. De ce fait, la nécessité d’amplifier la recherche médicale et clinique apparaît aujourd’hui encore essentielle. Pour participer à cet effort nécessaire, la Ligue contre le cancer vient d’accorder 4,5 millions d’euros au Bureau d’Etudes Cliniques et Thérapeutiques de la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer. Cette somme permettra de financer des recherches concernant les tumeurs rares, les maladies et médicaments dits orphelins ou la chimio-prévention, domaines encore trop peu exploités par la recherche médicale et l’industrie pharmaceutique.De plus, le renouvellement de ce partenariat renforce le Comité des patients, créé en mai 1998 à l’initiative de la Ligue contre le cancer. Cette structure cherche à favoriser l’implication des patients dans la recherche clinique en cancérologie, indispensable à l’évaluation d’une nouvelle molécule ou d’une nouvelle méthode thérapeutique. Ce Comité des patients vise également à fournir aux patients une information claire, accessible et de qualité afin d’humaniser l’essai clinique.Grâce à ce partenariat, la Ligue contre le cancer reste présent sur tous les fronts de lutte contre la maladie, de la recherche fondamentale jusqu’au lit des patients.Frédéric TronelSource : Communiqué de presse de la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer et de la Ligue contre le Cancer, 31 mai 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *