Deux ans de sursis pour Renault F1

Accusée d’avoir triché lors du Grand Prix de Singapour en 2008, l’écurie de Formule 1, Renault vient d’être condamnée à 2 ans de suspension avec sursis. Toutefois, la sanction a été bien plus lourde pour le patron de la Team : Flavio Briatore a été exclu à vie de toute activité en Formule 1.

Fernando Alonso, Flavio Briatore et Nelson PiquetFlavio Briatore avait en 2008 demandé au pilote, Nelson Piquet Jr, de provoquer un accident pour favoriser son partenaire, Fernando Alonso. Pour cette irrégularité, l’écurie risquait l’exclusion totale de la Formule 1.Finalement, la Fédération internationale de l’automobile (FIA) a été clémente avec Renault F1, qui hérite uniquement de deux ans de sursis. Durant ce délai, l’écurie devra donc être irréprochable car le “Conseil mondial n’appliquera cette disqualification que si Renault se rend coupable d’une faute comparable“. Et si d’ici fin 2011 Renault commet une faute du même genre, ce sera l’exclusion définitive.Pour Flavio Briatore et Pat Symonds, principaux instigateurs de cette affaire du GP de Singapour 2008, les sanctions sont plus lourdes. Le premier a été exclu à vie et le second pour une durée de 5 ans.De son côté, le pilote brésilien n’écope d’aucune sanction en échange de son témoignage.© PARIENTE JEAN-PHILIP/SIPASource : NouvelObs.com – 21 Septembre 2009

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *