Ursula Andress en campagne contre l'ostéoporose

Une nouvelle campagne internationale contre l’ostéoporose vise à remettre en question les stéréotypes dépassés sur la maladie et à informer les femmes sur la réalité de l’ostéoporose. L’actrice Ursula Andress, elle-même atteinte par cette affection, encourage les femmes à dire au “Docteur : No à l’ostéoporose“.

Les résultats d’une nouvelle étude internationale présentés à Bruxelles le 13 octobre montrent l’évolution radicale des comportements des femmes face à l’ostéoporose, maladie qui fragilise les os. Traditionnellement, les femmes qui en souffrent sont perçues comme des femmes fragiles et vulnérables. L’étude menée auprès de 500 médecins et 1000 femmes dans cinq pays, fait voler en éclats cette idée reçue. Ainsi, 93 % des personnes interrogées affirment que la maladie ne les empêche pas de vivre à 100 %.Les résultats de cette étude ont initié le lancement d’une nouvelle campagne internationale intitulée “Armées contre le temps“ visant à balayer les vieux clichés et à informer les femmes sur l’ostéoporose. Ursula Andress, actrice suisse atteinte par cette maladie, soutient cette campagne.L’inoubliable James Bond-girl du film de 1962 “Dr No“, qui a affolé le monde en bikini blanc déclare : “C’est avec enthousiasme que je soutiens la campagne “Armées contre le temps“, qui s’adresse à des femmes indépendantes qui, comme moi, mènent une vie active, bien remplie et ne veulent pas être ralenties par l’ostéoporose ou en devenir prisonnières. C’est une maladie silencieuse qui fragilise les os et peut insidieusement diminuer vos activités quotidiennes, sans même que vous en ayez conscience. Mais grâce à un diagnostic précoce, une attitude positive et un traitement adapté à votre style de vie, l’ostéoporose n’affectera pas nécessairement votre quotidien“.
Un beau message d’espoir pour les 200 millions de personnes atteintes dans le monde…
Click Here: camiseta seleccion argentinaSource : communiqué de presse “Timeless women, The Campaign For Stronger Bones“, octobre 2008

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *