Alerte européenne à l'huile de tournesol contaminée

Attention à vos assiettes, un lot contaminé d’huile de tournesol en provenance d’Ukraine a été découvert le 23 avril 2008 par les autorités françaises. Livré le 23 février 2008, il a depuis été distribué en France. Mais pas seulement. En effet, neuf containers de cette huile ont été décelés dans quatre autres états européens: Espagne, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni. La Commission Européenne a lancé une alerte après cette découverte.

Pour l’instant, les analyses ont révélé la présence d’une faible quantité d’hydrocarbures ne présentant pas de danger pour la santé humaine. Cependant, le contaminant serait une huile minérale, comme l’a alerté l’importateur. En attendant les informations des autorités ukrainiennes ainsi que les résultats des analyses complémentaires, chaque pays a pris ses précautions.
Les autorités françaises ont consigné l’ensemble des lots contaminés et rappelé les produits déjà distribués aux entreprises intermédiaires, qui sont des industriels de l’alimentation. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pense avoir bloqué tous les lots.
En Espagne, mesures plus radicales puisque l’Agence espagnole de sécurité alimentaire a fait retirer de la vente en Espagne tous les lots d’huile de tournesol. Une action compréhensible au regard des événements survenus en 1981 suite à la contamination d’une huile de colza à l’aniline. Cet extrait dérivé de nitrobenzène, avait provoqué la mort de centaines de personnes en Espagne.
En attendant l’heure du verdict, les cinq états gardent leur degré de vigilance au plus haut.source: DGCCRFClick Here: Cheap Golf Golf Clubs

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *