Dents blanches, mode d'emploi

Les dents sont le reflet de notre santé. Mais, au fil des années, leurs couleurs se ternissent : plus jaunes, plus grises, moins saines… La technique du blanchiment est de plus en plus prisée. Mais, tant qu’il est encore temps, pourquoi ne pas plutôt miser sur la prévention en cherchant à conserver la blancheur naturelle de ses dents.

Le sourire perd de son éclat et ces colorations, peu esthétiques, provoquent, parfois, de véritables complexes.. .Attention, il faut réagir ! Comment ? En adoptant, une fois pour toutes, une bonne hygiène dentaire et en apprenant les bons réflexes. Suivez le guide !
Halte au tartre ! Faites confiance à votre chirurgien-dentiste…
Le tartre est l’ennemi juré de vos dents. Il faut les protéger contre ce dépôt rugueux, résultat de la plaque dentaire calcifiée. S’il n’est pas éliminé suffisamment tôt, il peut entraîner le développement de maladies parodontales telle que la gingivite (gencives gonflées qui saignent au brossage…) ou provoquer un déchaussement prématuré des dents.
Demandez à votre chirurgien-dentiste de vous faire un détartrage et un polissage (avec une petite brosse ou un aéro polisseur) afin de balayer les dépôts du tartre. Une action qui peut être renouvelée tous les six mois si votre dentiste le juge nécessaire. Bon à savoir : deux soins par an sont pris en charge par la Sécurité sociale.
Ce nettoyage vous a rendu le sourire : vos dents sont nettement plus blanches. Malheureusement, au bout de quelques mois, voire quelques semaines, si vous ne changez rien à vos habitudes, elles vont se ternir de nouveau. Choisissez l’option “prévention“ et apprenez à les bichonner au quotidien.
Les règles d’or d’une hygiène dentaire irréprochable
Quelques conseils vous permettront de conserver la blancheur naturelle de vos dents :
– Brossez-vous les dents trois fois par jour, après chaque repas
– Optez pour les bons outils
Choisissez une brosse à dents à poils souples. Moins agressive pour les gencives, elle permet d’éliminer la plaque bactérienne et de bien se glisser entre les dents, pour éliminer les aliments incrustés. La brosse à dents électrique à rotation a également fait ses preuves pour diminuer la plaque dentaire. Vous pouvez, une fois par jour, utiliser du fil dentaire, en complément, pour éliminer les aliments les plus coriaces !
Préférez un dentifrice dit de “blancheur“ qui possède des agents polissants (bicarbonate de sodium). Attention, il est fortement déconseillé d’avoir recours au bicarbonate de sodium pur, vous risqueriez d’abîmer vos dents.
– Adoptez la technique de brossage efficace
Les gestes ne sont pas exactement les mêmes, selon l’âge, car la dextérité manuelle évolue. A l’âge adulte, on doit toujours brosser en partant de la gencive vers la dent, du rouge vers le blanc. Et le temps du brossage doit, impérativement, durer 3 minutes, pas moins. Un petit truc pour vous aider : c’est la durée moyenne d’une chanson…
– Changez de brosse à dents quatre fois par an, une par saison !
– Faites une visite une fois par an chez votre dentiste
– Mettez un frein sur le tanin…
Evitez, ou, essayez, tout au moins, de diminuer votre consommation de tout ce qui contient du tanin, une substance d’origine végétale responsable de la coloration exogène, celle qui est à la surface de la dent. Thé, café et vin rouge colorent l’émail de cette teinte jaune ou grisâtre qui rend nos sourires moins contagieux.
Dernière règle à respecter dès maintenant : fuyez le tabac ! La cigarette en veut, AUSSI, à vos dents…
Alix Leduc
Merci au Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste et rédacteur en chef de la publication de l’UFSBD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *