Que peut-on attendre de l'allocution d'Emmanuel Macron dimanche ?

Le 14 juin à 20 heures Emmanuel Macron s’adressera aux Français. Alors que le déconfinement se profile et que le nombre de patients en réanimation baisse, que pourrait annoncer le président de la République ? Réponses.

Emmanuel Macron prononcera une allocution télévisée le dimanche 14 juin à 20 heures d’après France Info1, informé par une source gouvernementale. Un mois après le déconfinement, deux mois après sa dernière prise de parole, le président de la République tenait à s’exprimer de nouveau avant le 14 juillet. Il avait déjà prononcé un discours le 12 mars, le 16 mars ainsi que le 13 avril. Alors que les entreprises se remettent en marche et que le nombre de

patients atteints du covid-19 hospitalisés en réanimation baisse, que va annoncer Emmanuel Macron aux Français ? Dans un premier temps, il dressera un bilan du confinement et du déconfinement, la crise sanitaire sera abordé dans sa globalité.

Un déconfinement accéléré ? La dernière étape du déconfinement qui aura a priori lieu le 22 juin sera évoquée. Celle-ci doit permettre la réouverture complète des restaurants en

zone orange, c’est-à-dire d’Île-de-France, de Guyane et de Mayotte, mais aussi la réouverture des cinémas et salles de spectacle. Le secrétaire d’Etat chargé du tourisme Jean-Baptiste Lemoyne avait annoncé que les restaurants d’Île-de-France pourraient “rouvrir un peu plus tôt que le 22 juin” si la situation sanitaire le permettait, informe l’AFP.Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, a informé que deux conseils de défense “spécifiquement consacrés à la question sanitaire” se tiendraient vendredi et la semaine prochaine. Ces discussions “permettront de voir ce qu’il est possible de faire évoluer dans la perspective du 22 juin”. “Même si l’épidémie est maîtrisée, le

virus circule toujours sur le territoire national” a-t-elle averti. L’allocution du Président devrait également porter sur le 

retour à l’école ainsi que les mesures pour la relance économique et sociale, en abordant notamment : 

  • Le soutien aux emplois, aux entreprises et aux travailleurs ; 
  • Les décisions prises pour l’automobile, le tourisme et l’aéronautique ; 
  • L’emploi, particulièrement des jeunes, et l’apprentissage ; 
  • Ce qui pourrait changer au niveau européen. 

À noter que le patronat réclame un retour rapide à la normale : le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a demandé au gouvernement de “réviser les protocoles sanitaires s’appliquant en entreprise” et que le gouvernement souhaite mettre fin à

l’état d’urgence sanitaire le 10 juillet, mis en place à la fin mars.Click Here: Cheap France Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *