Jesta maman : la photo de son fils utilisée sans autorisation, elle réplique !

Jesta Hillman et son chéri Benoît Assadi, anciens candidats de Koh-Lanta (TF1), sont les heureux parents d’un petit Juliann depuis le 15 juillet 2019. Après deux premiers mois assez compliqués, la jeune femme peut affirmer que cette nouvelle vie à trois n’est pas de tout repos. Mais si s’occuper de son fils relève du bonheur pur, elle ne peut pas dire la même chose de l’impact des réseaux sociaux.

En effet, après avoir vivement réagi aux critiques dont son bébé faisait l’objet, la jeune maman doit faire face à autre chose. Des photos de Juliann ont récemment été utilisées pour illustrer un article du 20 minutes, consacré à la création de profils Instagram pour les bébés issus de télé-réalité. Hors d’elle, Jesta Hillman a fait savoir son mécontentement dans une story Instagram : “Merci de vous renseigner avant d’écrire et de publier des choses fausses avec la photo de mon fils !! Il n’a justement aucun compte Insta et n’en aura pas comme je le dis depuis le début.” s’insurge-t-elle.

Le papa également n’a pas tardé à répondre à son tour, mais en commentaires d’une publication Facebook, cette fois : “Merci de rectifier soit votre photo d’article, soit le titre, car notre fils n’a justement pas de compte Instagram ! Encore un article mal rédigé et sans sources fiables. Ce n’est pas que la presse n’a pas une bonne réputation en ce moment, mais bon…“, commente le jeune papa de 25 ans.

Finalement, le magazine s’est empressé de rectifier le tir, en remplaçant la photo de Juliann par une photo de la petite Ruby, fille de Carla Moreau et Kevin Guedj.

Click Here: factory direct products

Mais mardi 15 octobre 2019, le couple a de nouveau été la cible de messages haineux. En cause ? La fête de “moinniversaire” organisée pour le petit bout de chou. C’en est trop pour Jesta Hillman qui s’est emparée de Snapchat pour pousser un énième coup de gueule : “Je ne comprends pas cette allergie au bonheur des gens ! Je ne vois pas en quoi c’est mal, c’est un truc de dingue. La réussite, ça dérange, le bonheur, ça dérange, qu’est-ce qu’il faut, en fait ? Du drame, du malheur, des embrouilles, c’est ça qui excite les gens ? Je reçois des messages de haine parce que je fête le moinniversaire de mon fils ! C’est ses 3 mois, ça me rend heureuse et ça rend son père heureux, qu’est-ce que ça peut faire aux gens ?

Force est de constater que la belle Jesta n’est pas au bout de ses peines, elle qui ne se prive pas de partager ces joyeux moments familiaux avec le monde entier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *