Andréas Perez Ursulet poursuit son ascension après son sacre dans “Prodiges”

Le 28 décembre 2018, Andréas Perez Ursulet décrochait le titre de Prodige de l’année 2018 à l’issue de la très belle émission de France 2 (Prodiges) dans laquelle de très jeunes talents (instrumentistes, danseurs ou chanteurs lyriques) se rencontrent. Originaire de Martinique, Andréas est un contre-ténor de 16 ans qui poursuit son très beau parcours.

Le 28 janvier, salle Cortot dans le 17e arrondissement de Paris, Andréas participait à la finale du Concours des Voix d’Outre-mer, compétition prestigieuse imaginée par le contre-ténor Fabrice di Falco pour découvrir les futurs talents lyriques de la Martinique ou de la Guadeloupe et de les faire connaître. Ce concours est organisé sous le haut-patronage du ministère des Outre-mer, parrainé par le ministère de la Culture et la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer et financé par la Fondation Orange, la région Ile-de-France, le Ministère de l’Outre-mer, le Comité Martiniquais du Tourisme, la DILCRAH et la Collectivité Territoriale de Martinique. Ce concours fait d’autant plus sens que Martinique et Guadeloupe ne disposent pas de conservatoire.

Deux coups de coeur

Pour cette première édition, 150 jeunes gens ont passé les auditions en septembre. Les talents sélectionnés ont ensuite suivi une master-class animée par Fabrice di Falco pour les préparer à la demi-finale puis à la finale. Les gagnants reçoivent une formation gratuite et un coaching pour préparer leurs entrées dans un conservatoire ou leurs auditions pour des agents ou des directeurs d’opéras. En fonction de leurs profils, ils seront accompagnés toute l’année dans leur préparation à d’autres concours et ils participeront aux concerts organisés sur l’ensemble du territoire par l’association Les Contres Courants.

À l’issue de la finale, Andréas Perez Ursulet a été sacré 1er coup de coeur du jury. Alix Petris (22 ans), un autre contre-ténor de Martinique, est leur second coup du coeur. Le jury a également distingué les sopranos Livia Louis-Joseph-Dogué du Prix Jeune Talent et Marie-Laure Garnier du Prix Voix des Outre-mer.

Le lendemain soir, le 29 janvier, tous et toutes avaient rendez-vous pour un concert de gala. Le rendez-vous était donné au Bal Blomet, un ancien cabaret antillais du 15e arrondissement de Paris. Les finalistes sont remontés sur scène, cette fois-ci pour le simple plaisir de chanter. Fabrice Di Falco était pour l’occasion entouré de la soprano Karine Deshayes, marraine du concours, de Julien Leleu, Président de l’association Les Contres Courants, et de la ministre des Outre-mer Annick Girardin.

Click Here: melbourne storm jersey

Après cette première très réussie, Fabrice di Falco souhaite ouvrir la prochaine édition du concours à toutes les régions d’Outre-mer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *