Laurence Boccolini : “J’aurais pu être beaucoup plus riche”

Le 4 janvier prochain Laurence Boccolini sera à la coanimation, avec Christophe Beaugrand, du nouveau grand jeu de TF1, Big Bounce Battle, la course de trampoline. La présentatrice fait beaucoup parler d’elle ces temps-ci à cause de sa perte de poids et de sa maladie. Quelques jours avant le lancement du programme événement, elle a répondu aux questions de Télé Loisirs. Elle y évoque notamment son rapport avec la télévision.

“Le Maillon faible, ça fait tellement longtemps que je l’ai arrêté. Après, j’ai fait Money Drop et là, déjà mon image a changé. S’il y a des gens qui pensent que je suis toujours comme dans Le Maillon faible, tant mieux, ça veut dire que c’est réussi ! Mais déjà avec Money Drop, ça avait beaucoup beaucoup adouci la chose. Puis là, je suis au naturel, si on me trouve dure, ça veut dire que j’ai un côté un peu difficile, c’est rigolo“, a déclaré Laurence Boccolini à Purepeople. Si la blonde de 55 ans assume si bien son image un peu froide, c’est parce que c’est elle qui a toujours choisi sur quels projets elle souhaitait travailler. “Je n’ai jamais voulu faire de la télévision à tout prix. J’ai refusé plein de choses. J’aurais pu être beaucoup plus riche !“, déclare-t-elle à nos confères.

La présentatrice admet ensuite être épanouie parce qu’on lui propose en ce moment d’animer des émissions qui lui plaisent particulièrement. Laurence Boccolini précise tout de même qu’elle n’était pas malheureuse. “La télévision, ce n’est qu’une partie de ma vie“, continue-t-elle.

Click Here: baby blankets online

La maman de Willow (5 ans) qui sera remplacée dès le 7 janvier prochain par Karl Zéro sur Europe 1, est donc au top personnellement et professionnellement. On la retrouvera d’ailleurs bientôt dans deux nouveaux numéros du Grand Concours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *